Mon petit musée

Mon petit musée

Inspirée par un article du magazine Flow que je lis régulièrement à chaque mois, j’ai eu l’idée de te présenter mon propre petit musée.

C’est dans mon atelier d’écriture que je conserve quelques objets qui sont précieux à mes yeux. Dans ma maison, je suis plutôt du genre épurée, je n’aime pas accumuler trop de choses inutilement, je n’aime pas posséder des objets en double et en triple, mais il y en a quand même certains dont je n’arrive pas à me dépourvoir.

Ces objets, je les garde bien en vue sur une des tablettes de l’étagère de mon atelier d’écriture. Aujourd’hui, je te parle de 8 objets qui font partie de mon « petit musée« … en mots et en images.

Mon petit musée

  • Une petite fille dessinée à la gouache, en noir et blanc, que j’ai créée en 1974 durant mon cours d’art graphique. D’ailleurs, c’est le seul dessin que j’ai conservé de cette époque.
Mon petit musée
  • Un bâton de sauge reçu d’une Muse d’Europe.
  • Une petite breloque améthyste qui représente ma pierre de naissance.
  • Une roche en forme de coeur trouvée à Kennybunkport.
  • Mes trois livres « chouchou » reposent sur une tablette. Je les laisse bien à la vue car il m’arrive régulièrement de consulter certains passages.
    • – Créer le meilleur de soi, écrit par Manon Lavoie de M comme Muses
    • – Mon projet bonheur, Christine Michaud
    • Womoon, les rituels
Mon petit musée
  • Mon carnet d’écriture dans lequel j’insère mes réflexions matinales ainsi que mes gribouillages.
  • Des cartes Oracles que j’ai créées moi-même.
Mon petit musée
  • Une bougie que j’aime allumer tôt la matin en attendant que le soleil se lève.

T’arrive-t-il de conserver certains objets qui sont chers à ton coeur? As-tu ton propre petit musée?

Les feuilles aux couleurs d’automne

Lorsque je dis que l’automne est ma saison prérérée, c’est surtout pour les couleurs! Le week-end dernier, je suis partie en randonnée avec l’Homme et le chien à la recherche d’un endroit pour photographier les feuilles aux couleurs d’automne. « Pourquoi devrais-je réinventer la roue? » me suis-je dit intérieurement. Alors, nous sommes retournés exactement au même endroit que l’an dernier, c’est à dire sur le bord d’une petite rivière à Brownsburg-Chatham.

Enfin, je te partage quelques photos prises lors de cette sortie. Cette fois-ci, j’ai choisi de ne te montrer que des photos de feuilles aux couleurs d’automne du Québec! J’aurai d’autres occasions de publier des photos de paysages et de rivières.


Crédit photo: Josée Cousineau

Je termine avec deux photos prises en 2022 dans la région de Lachute.

Avant de quitter les lieux, j’ai pris le temps de ramasser quelques feuilles d’érable qui étaient tombées au sol dans le but de les faire sécher.

En espérant que mes photos te plaisent et te donnent envie de parcourir le Québec en automne!

4 collages 4 haïkus

Des mots et des images. 4 haïkus inspirés par 4 collages numériques. Bonne lecture!

Le succès

Une fleur à la fois
Le jardin qui fleurit
Printemps de bonheur


Retrouvailles

Joies inattendues
Accolades et embrassades
Bonheur estival


La créativité

Au fil des saisons
Jouer avec les images
Créer du bonheur


Prendre son envol

Quitter le printemps
Le coeur gonflé de bonheur
Volant vers l’été


Et toi, tu aimes écrire des haïkus?

Créations florales avril 2023

Pour le mois d’avril et pour célébrer le printemps, Marie-Josée Brillion nous a lancé le défi de créer, en utilisant le médium de notre choix, sur le thème de la botanique. Aujourd’hui, j’ouvre mon carnet pour te montrer mes plus récentes créations florales d’avril 2023 que tu peux également retrouver sur mon compte Instagram. #30botanicals2023.


Premièrement, 3 photos de créations florales à partir d’un carnet que j’ai consacré uniquement aux fleurs de toutes sortes sorties de mon imagination. Matériel utilisé: papier aquarelle 160 gr, marqueurs acryliques, crayons Posca noir et blanc.

La troisième a été créée sur un fond d’encre à l’acrylique.


J’adore créer des mini-carnets. Voici, sur l’image ci-dessous, mes quatre derniers.


Explorer les couleurs, les lignes, les taches en y ajoutant quelques fleurs imaginées selon l’inspiration du moment. Matériel utilisé: carton mixed média, acrylique, Posca noir et blanc, marqueur acrylique, images de personnages trouvés dans des magazines Flow, Washi tape.


Le carnet ci-dessous a été créé sur un papier recyclé à partir d’un emballage de colis. Sur mes pages, j’ai ensuite collé différentes retailles de papier accumulées au fil du temps. J’ai dessiné les fleurs avec des marqueurs acrylique et crayons Posca.


Finalement, les deux carnets suivants qu’on appellent Concertina (plié en accordéon) on été créés sur un papier aquarelle 160 gr. Un peu plus difficile à plier, mais beaucoup plus résistant. Matériel utilisé: acrylique, marqueurs acryliques, crayons Posca noir et blanc, retailles de papier.

Pour voir d’autres créations, je t’invite à consulter la catégorie « Samedi de créer » ou à te rendre sur Instagram.

9 jours de créations florales

DÉFI CRÉATIF

Pour le mois d’avril et pour célébrer le printemps, Marie-Josée Brillion nous a lancé le défi de créer, en utilisant le médium de notre choix, sur le thème de la botanique. Le 21 avril dernier j’ai ouvert mon carnet pour te montrer mes 21 premiers jours de créations florales que tu peux également retrouver sur mon compte Instagram. #30botanicals2022. ¨Pour compléter le mois, j’arrive avec 9 autres jours de créations, ce qui complètera le challenge.

22 avril

« Ignore toute les choses qui t’empêchent d’avancer, en particulier celles qui sont dans ta tête. » – Meryl Streep


23 avril

« Un seul moment de joie chasse cent moments de tristesse. »


24 avril

« Quand tu te sens nostalgique, lève les yeux. Parce que la lune est la même où que tu ailles. – Donna T.


25 avril

« Aujourd’hui, souriez à la première personne que vous croiserez dans la rue. »


26 avril

« Faites ce qui vous convient, car il y aura toujours quelqu’un qui n’est pas d’accord. – Michelle Obama


27 avril

Les cinq sens…


28 avril

« Je fais des chansons comme un pommier fait des pommes. » – Charles Trenet


29 avril

Rondeur


30 avril

Samedi matin…


Voilà qui termine le défi sur le thème de la botanique. 9 jours de créations florales. J’espère que tu auras autant de plaisir à les regarder que j’en ai eu à les dessiner.

21 jours de créations florales

Défi créatif

Pour le mois d’avril et pour célébrer le printemps, Marie-Josée Brillion nous a lancé le défi de créer, en utilisant le médium de notre choix, sur le thème de la botanique. Aujourd’hui, j’ouvre mon carnet pour te montrer mes 21 premiers jours de créations florales que tu peux également retrouver sur mon compte Instagram. #30botanicals2022.

Le savais-tu?

Le 21 avril a été proclamé « Journée mondiale de la créativité » par les Nations Unies en 2017. Lorsqu’on parle de créativité, je pense immédiatement au dessin, à la peinture, à l’écriture… et pourtant, la créativité peut s’exprimer de différentes façons, et ce dans différents domaines tels que scientifique, social, économique… on peut être créatif en cuisine, en déco et j’en passe.


Sans plus tarder, voici mes 21 créations d’avril sur le thème de la botanique.

Premier avril

« En avril, ne te découvre pas d’un fil« . Influencée par un dicton que j’entends depuis que je suis toute petite. Une envie de couleurs ensoleillées.

Deux avril

« Le réveil de la nature ». Quelques feuilles vertes, quelques brindilles.

Trois avril

« Être et devenir ». Marier les mauves, les verts, les bleus et les jaunes.

Quatre avril

« Couleurs printanières ».

Cinq avril

« La forêt » dans mon imaginaire.

Six avril

« Printemps ». Les saisons m’inspirent.

Sept avril

« Toile fleurie ». Vue par l’artiste.

8 avril

« Just Pick the rose of Life today, don’t wait for tomorrow… » 

9 avril

« Coucher de soleil ».

10 avril

« Le temps des lilas ».

11 avril

« Jardiner pour apprendre ».

12 avril

« Les fleurs de la colère ».

13 avril

Fleurs de la colère

Crédit: Jocou

14 avril

Tendresse

15 avril

Quadruplés

16 avril

Jaunousie

17 avril

Tristesse au jardin

18 avril

Inachevé

19 avril

Spirales

20 avril

Entre les branches


Voilà que se termine ce billet sur le thème de la créativité. Par contre, le défi que Marie-Josée nous a lancé se poursuit jusqu’au 30 avril prochain…

21 avril

Y aura-t-il une suite à ce billet?


Lettre d'amitié

Pour ne rien manquer de ce que je publie, inscris-toi à ma lettre d’amitié en complétant le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de confirmer ton inscription en retournant dans ta boîte de courriel.

Abonnez-vous à notre infolettre et rejoignez les 83 autres abonnés.
 


Regard sur un carnet floral

Janvier et sa froidure m’a pourtant inspirée un printemps hâtif dans mes carnets. Aujourd’hui, je te présente en images mon carnet floral créé en début d’année.

« Je suis libre de créer et d’être plainement qui je suis, »

– Auteur inconnu

Une page à la fois

J’aime créer et relier mes carnets à la main, même s’ils sont imparfaits. Je noue de jolis rubans tout autour.

Créations et crédit photos: Josée Cousineau
Page couverture.
Dos du carnet.

En espérant que tu as apprécié feuilleter mon carnet floral de janvier.


Matériel utilisé: Feuilles mixed media, acrylique, crayons aquarellables, feutres acryliques, retailles de papier, feutres de précision (que j’utilise aussi pour le Zentangle), feutres Posca blanc et noirs.

Pour voir d’autres créations, je t’invite à me suivre sur Instagram.

Mes objectifs 2021… où en suis-je?

Au fil des ans, j’ai créé plusieurs tableaux de vie. J’avoue qu’ils ont évolué avec le temps. Ce que moi j’appelle un tableau de vie est en fait, pour la plupart des gens, un tableau de visualisation. Fin novembre, un bon temps pour revoir mes objectifs 2021… où en suis-je?

Faire un tableau de vie t’intéresse? Je t’invite à lire le billet que j’ai écrit le 31 décembre dernier.

Tableau de vie

Mes mots d’ordre : Ne pas en faire une obsession et lâcher prise. Y croire, être réceptive et passer à l’action. C’est ce que j’ai fait… il est bien en vue sur mon babillard, juste à côté de ma table d’écriture; je le regarde régulièrement, sans plus.

Tableau santé/bien-être

Exemple d’un tableau de vie santé et bien-être.
Crédit photo : Josée Cousineau

Rien de très compliqué sur ce tableau.

Maintenir ma pression artérielle 120/80. C’est réussi! Comment? Évidemment, suivi chez le médecin, prise de médicament pour le contrôle, manger plus de fruits et légumes, marcher et… méditer. La méditation au quotidien a un effet très positif pour moi.

Avoir un chien incite à aller marcher régulièrement. Depuis le mois de mai, j’ai le bonheur d’avoir une jolie labernoise à promener!

J’avais également indiqué: « Qualité de vie »… ce qui signifie pour moi de faire une vie comme je l’aime. Penser à moi, j’ai trop longtemps pensé aux autres en m’oubliant constamment. Je m’accorde du temps, juste pour moi… écriture, aquarelle, collage, atelier d’art, zentangle, lecture, musique… et j’en passe! Bien sûr, le confinement a fait en sorte que je n’ai eu d’autres choix que de penser à moi, à mon bien-être. Découvrir qui je suis vraiment, grâce aux différents ateliers de création auquels j’ai assisté.


Tableau matériel

Exemple d’un tableau de vie matérielle.
Crédit photo : Josée Cousineau

J’ai été surprise de voir que la plupart de mes demandes sur ce tableau se sont concrétisées au fil de l’année.

Le jardin, de nouvelles expériences. La plantation de 3 arbres et quelques arbustes à fleurs. Yucca, ma chienne, qui fait partie de notre vie depuis le mois de mai. Une nouvelle table et deux chaises pour les repas à l’extérieur.

Le voyage dans les Rocheuses n’est que partie remise. Pandémie oblige! Sur mon prochain tableau, il faudra inclure Yucca dans cette aventure. Elle fait maintenant partie de notre vie! Et elle nous apporte tant de bonheur!

La salle de bain du sous-sol n’est pas terminée… mais en regardant mon tableau, ce matin, je remarque la déco en jaune et en gris… je réalise que j’ai opté pour ces couleurs pour la salle de bain principale du haut!


Social, passe-temps

Exemple d’un tableau de vie professionnelle/artistique.
Crédit photo : Josée Cousineau

Le mot-phare que j’avais choisi pour 2021: « Oser ». C’est ce que j’ai fait tout au long de l’année, oser faire de nouvelles choses, oser prendre du temps pour moi.

Les amitiés virtuelles se sont créées grâce aux différents ateliers et à ma lettre d’amitié. De plus en plus, les gens répondent aux lettres que je leur fait parvenir à toutes les deux semaines. Du bonheur!

Écrire sa vie. Quelques textes se sont ajoutés dans mes souvenirs d’enfance que je partage avec toi.


J’espère t’avoir inspirée à créer tes propres tableaux de vie ou « tableau de visualisation», si tu préfères. N’hésite surtout pas à me poser des questions, il me fera plaisir d’y répondre au meilleur de ma connaissance.

Je viens tout juste de m’inscrire à l’atelier « Révolution tranquille 2021-2022« , deux ateliers de deux heures chacun qui me guideront dans la revue de mon année et qui m’aidera à trouver le mot-phare qui m’accompagnera en 2022.


Tu aimeras sûrement :

Mon cahier de rêves
Tableau de vie
Quel est ton mot-phare


Ce billet a été écrit dans le cadre d’un défi que j’ai lancé dans le groupe Facebook La Blogo qui déchire.

Je t’invite à t’inscrire à ma lettre d’amitié en remplissant le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de confirmer ton inscription en retournant dans ta boîte de courriel.

Formulaire d’inscription pour la lettre d’amitié

Abonnez-vous à notre infolettre et rejoignez les 83 autres abonnés.

Tableau de vie

Au fil des ans, j’ai créé plusieurs tableaux de vie. J’avoue qu’ils ont évolué avec le temps. Ce que moi j’appelle un tableau de vie est en fait, pour la plupart des gens, un tableau de visualisation. Cette aventure a débuté lorsque je travaillais comme formatrice. Une fois par année, je réunissais quelques membres de mon équipe et on s’amusait à créer un tableau de vie ensemble.

Mais, depuis, je préfère prendre le temps de m’installer à ma table d’écriture pour faire une revue de l’année qui vient de s’écouler et ensuite réfléchir à ce que je désire pour le futur.

Avant de te montrer quelques uns de mes tableaux, parce que oui j’en fais plusieurs, laisse-moi te donner un peu plus de détails sur ma façon de procéder.

Les 6 sphères

Premièrement, j’aime créer un tableau pour chacune des sphères de ma vie.

Vie…

  • matérielle
  • sociale
  • spirituelle, santé physique et mentale
  • professionnelle
  • financière
  • amoureuse

Ces tableaux, je les garde bien en vue sur mon babillard. Certaines personnes préfèrent conserver leurs tableaux dans un cartable ou un album. Chacun y va à sa façon.

L’important est de leur trouver, un fois complété, une place de choix dans la maison, un endroit qui me permettra de visualiser mes tableaux à tous les jours.

Matériel

Carton, ciseaux, colle, images.

Tout au long de l’année, j’accumule photos, images et citations. Chaque fois que je feuillette un magazine et que je vois des images qui m’inspirent, des mots, des citations qui me ressemblent, je les découpe et je les conserve dans un dossier créé à cet effet.

Je n’aime pas chercher les images au besoin, je préfère que les images viennent à moi.

Création du tableau

Ensuite, après avoir mis sur papier tous mes désirs selon chacune des sphères que j’ai énumérées au début de ce billet, je suis enfin prête à créer mes tableaux.

Choix du support

En premier lieu, je choisis le support qui me plait. Ma préférence se tourne vers un carton assez rigide. Tu pourrais le faire sur de simples feuilles de papier, mais le danger est que, avec les images que tu vas coller, le papier risque de gondoler! Ce qui serait moins joli!

Certains préfèrent créer leurs tableaux en ligne sur Canva, par exemple. Évidemment, je trouve cela beaucoup moins personnel que de le faire complètement à la main. Par contre, si on décide de le faire ainsi, on doit s’assurer de visualiser nos tableaux à tous les jours en intégrant cette activité dans notre routine quotidienne pour que cela devienne une habitude. Par exemple, en prenant le café le matin.

Illustration

Je décide ensuite des images, des symboles et des mots qui représentent bien mes désirs. Nul besoin d’avoir des images qui indiquent clairement votre désir et que tout le monde pourrait identifier d’un coup d’oeil. Je te donne un exemple…

Exemple : Admettons que mon désir serait d’augmenter le nombre d’abonnés sur mon blogue, je pourrais tout simplement ajouter une image sur laquelle on voit plusieurs personnes. De cette façon, il y a juste moi qui serait en mesure d’interpréter cette image.

Exemple d’un tableau de vie professionnelle/artistique.
Crédit photo : Josée Cousineau

Montage

La dernière étape consiste à fixer les images choisies sur un carton. Avant de les coller sur mon carton, je les place, je les déplace, je les observe jusqu’à ce que la présentation me plaise.

Mon petit truc : Je photographie le montage avant le collage. De cette façon, lorsque vient le temps de coller mes images, je peux me reférer à la photo et je suis assurée de les fixer exactement comme je l’avais décidé.

Et voilà! Mes tableaux sont prêts!

J’avoue qu’au tout début, lorsque j’ai entrepris cette activité, j’étais plutôt sceptique. Mais je me suis vite rendu compte que tout se mettait en place dans ma vie et que je parvenais à réaliser mes rêves.

Mes mots d’ordre : Ne pas en faire une obsession et lâcher prise. Y croire, être réceptive et passer à l’action.

Exemple d’un tableau de vie matérielle.
Crédit photo : Josée Cousineau

J’espère t’avoir inspirée à créer tes propres tableaux de vie ou « vision board », si tu préfères. N’hésite surtout pas à me poser des questions, il me fera plaisir d’y répondre.


Exemple d’un tableau de vie santé et bien-être.
Crédit photo : Josée Cousineau

Tu aimeras sûrement :

Mon cahier de rêves


Je t’invite à t’inscrire à ma lettre d’amitié en remplissant le formulaire ci-dessous. N’oublie pas de confirmer ton inscription en retournant dans ta boîte de courriel.

Formulaire d’inscription pour la lettre d’amitié

Abonnez-vous à notre infolettre et rejoignez les 83 autres abonnés.

Sept idées pour passer le temps

C’est en lisant le billet de la Plume d’Isandre ce matin, « Des idées d’activités sur la Plume d’Isandre pour s’en sortir sans sortir« , que m’est venu l’idée de compléter son billet avec mes idées à moi. Le printemps est bien installé, nous sommes coincés à la maison et on se demande: « Mais qu’est-ce que je pourrais bien faire pour occuper mes journées ». Alors, voici comment j’occupe mon temps, en espérant que certaines de ces sept idées pour passer le temps te conviendront.

1 – Je vais sur la terrasse

Tu as la chance d’avoir un balcon?

Maintenant que le beau temps est revenu, que la température se réchauffe, j’ai de plus en plus envie de m’installer sur le balcon pour lire ou pour prendre l’apéro. Et si on en profitait pour nettoyer le balcon, sortir les meubles de jardin, fouiller dans ce qu’on a déjà pour décorer, donner un air de printemps à notre terrasse. Je te propose de visiter le site MissZaStyle qui nous donne plein d’idées pour aménager notre balcon. « Le balcon, cet orphelin de la déco« . Et si ça ne suffit pas, va faire un tour sur Pinterest qui regorge de suggestions.

2 – Je lis

En parlant de lecture, on peut évidemment commander des livres de notre libraire préféré en ligne. De mon côté, je suis abonnée à la bibliothèque de mon quartier et j’ai accès à une banque de livres numériques que je peux télécharger. Que ce soit un roman, un livre de recettes, une bande dessinée ou tout autre type de livre, c’est simple à télécharger.

En faisant une recherche sur Google, j’ai découvert qu’il y a plusieurs sites qui offrent des livres à télécharger, et ce, tout à fait gratuitement.

Sur mon Cybercarnet, j’ai une catégorie qui s’appelle « Ma pile à lire« . Onze billets sur lesquels je te suggère de belles lectures. Peut-être que certains titres t’interpelleront!

3 – Je cuisine

J’ai toujours aimé cuisiner et je cuisine encore plus depuis un certain temps. J’aime essayer de nouvelles recettes. J’aime planifier pour faire en sorte de ne rien jeter à la poubelle. Pas toujours facile de cuisiner pour deux. Mais on peut toujours congeler pour les jours où on a moins envie de cuisiner.

Mes sites de recettes préférés:

4 – Je regarde la télé

Les jours de pluie, j’écoute la télé. Mathieu de la Rubrique de tout et de rien nous propose à l’occasion des séries télé à suivre.

5 – J’écris

J’aime écrire. Et toi? Je participe à quelques ateliers d’écriture, si tu as le goût d’essayer, voici quelques liens. Des thèmes, des mots imposés, l’important est de s’amuser.

6 – Je crée

J’adore dessiner, jouer avec la couleur. Un passe-temps qui me permet d’être dans le moment présent. Voici quelques liens, même si tu crois n’avoir aucun talent, qui pourraient t’intéresser:

7 – Je marche

À tous les jours, je prends le temps de marcher à l’extérieur, tout en respectant les règles établies par le gouvernement. Comme on dit: « Grouille pour pas que ça rouille!« 

Voilà qui complète pour aujourd’hui mes idées pour passer le temps en cette période de confinement. J’avoue que je ne vois pas les journées passer! Et c’est tant mieux!

Et toi, que fais-tu pour passer le temps?

N’hésite pas à partager tes idées en commentaire!


Ces billets pourraient aussi t’intéresser: